Je suis née à Nancy en 1952. Mon père aimait le bois, le travailler et a produit de nombreuses marqueteries. Ma mère, qui a beaucoup copié les maîtres, a suivi les cours de M. Koppe à Rozérieulles. Après des études de Lettres Classiques (Lycée Fénelon à Paris et Université de Nancy), reçue élève-professeur, je me suis engagée dans l’enseignement à mi-temps.

J’ai vite associé art et enseignement, ateliers de théâtre, voyages culturels en Italie, visites de musées, spectacle monté avec une danseuse et présenté à l’Abbaye des Prémontrés. Mariée à Jean-Claude Gérardin, j’ai élevé quatre garçons, sans cesser de fréquenter des stages artistiques pendant les vacances scolaires. Atelier fresque aux Beaux Arts de Paris, Université d’été à Dresde en 2006, etc. ont précédé et accompagné quatre ans de présence à l’A.D.E.A. à Nancy. Avec Luc Doerflinger, j’ai peint mais aussi découvert la gravure à travers son œuvre gravé.

En 2006, je décide de prendre ma retraite anticipée et de me consacrer à la gravure que je pratique depuis 2002. C’est à Venise en 2004, 2005 et 2006 que je me perfectionne à l’Atelier Aperto et à l’Atelier Tintoretto. J’ai appris aussi beaucoup de la fréquentation avec Christiane Vielle.

C’est en 2006 que j’installe mon atelier de gravure, la Bottega, à Metz au 20, rue Taison. Dans ce 20 m2, je demande à Bruno Garry Thibaut de me monter une presse taille-douce. Parallèlement je prépare une Licence d’Arts Plastiques que j’obtiendrai en 2013 à l’Université de Metz.

Je reçois à la Bottega de nombreux stagiaires et de nombreux artistes (85) que j’exposerai pendant 12 ans, non seulement au rez-de-chaussée mais aussi au 2e étage de l’immeuble. Après avoir renoncé à la location du 2e étage, où j’ai reçu aussi musiciens et comédiens, je fête les 10 ans de la Bottega. Jusque fin 2018, j’ai privilégié la présence de plusieurs résident(e)s. Les quatre dernières ayant progressivement installé leur atelier personnel, j’ai décidé d’occuper seule mon petit espace, accueillant de temps à autre un(e) exposant(e).

En 2010, avec Sarah Teulet, sur la suggestion de M. Fonte adjoint à la culture, nous avons créé l’association Parcours d’artistes, dont nous avons été tour à tour présidente. Notre projet était de proposer pendant un week-end par an des ouvertures d’ateliers puis très vite un Marché de l’Art et de la Création baptisé Arts en stock.

L’Académie Nationale de Metz m’a octroyé le prix Vévert pour la création de la Bottega avec le soutien de Marie-Antoinette Kuhn puis un second prix pour la Création des Parcours d’artistes avec Sarah Teulet. C’est ainsi que j’ai été reçue à l’Académie comme membre correspondant en 2013 et en 2019 suis devenue membre associé libre.

Voir mon curriculum vitae : cv-patricia-gerardin

Dans les
médias

  • La Bottega reçoit Amandine Gollé dans le cadre de Parcours d'Artistes 2019
  • FR3 interviewe Patricia Gérardin en 2016
  • Culture Pop - Mirabelle TV - 12 novembre 2013